Avertir le modérateur

13/03/2008

La voiture électrique n'est pas "propre" (sauf si ses batteries sont rechargées avec des énergies renouvelables)

Chaque fois que l'occasion se présente, comme actuellement avec le salon de l'automobile de Genève, la voiture électrique est présentée comme une option propre et économique. C'est un point de vue qui mérite très largement d'être reconsidéré.

En effet, le Réseau "Sortir du nucléaire" rappelle que, si ses batteries sont rechargées avec de l'électricité nucléaire, une voiture électrique contribue à toutes les tares de l'industrie atomique : production de déchets radioactifs, risques d'accident nucléaire, rejets de produits radioactifs et chimiques dans l'environnement, etc.

Qui plus est, contrairement à une idée reçue, l'électricité produite par EDF est fortement responsable d'émissions de gaz à effet de serre (*), ce qui vient d'être reconnu par une étude de l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) à propos du chauffage électrique : ce serait inévitablement aussi le cas si les batteries d'un parc de voitures électriques étaient rechargées en se branchant sur le secteur.

Par ailleurs, il faut aussi se poser quelques questions de bon sens :
- est-il acceptable de consacrer à des véhicules électriques d'immenses quantités d'électricité... quand celle-ci commence déjà à manquer à des milliards de gens pour leurs besoins fondamentaux ?
- un embouteillage n'est-il pas toujours absurde, qu'il soit constitué de voitures à essence ou de véhicules électriques ?

Le Réseau "Sortir du nucléaire" souligne néanmoins qu'il est possible, comme c'est le cas par exemple à Clermont-Ferrand ou à Montmelian (**), de recharger avec des énergies renouvelables les batteries des véhicules électriques.


(*) Pour "justifier" le nucléaire, la consommation française d'électricité a volontairement été démultipliée depuis des années par EDF et l'Etat. A tel point que, de plus en plus souvent, malgré 58 réacteurs, le parc nucléaire français est dépassé : sont alors des centrales thermiques (gaz, fuel, charbon), françaises ou étrangères, qui sont mises en service, dégageant de grandes quantités de CO2.

(**) http://www.montmelian.com/solaire/lasolaire%20ateliers%20...
 
Communiqué du Réseau "Sortir du nucléaire"

Commentaires

Tout cet article pourrait être contredit point par point, mais je me contente de celui ci : "un embouteillage n'est-il pas toujours absurde, qu'il soit constitué de voitures à essence ou de véhicules électriques ?"

Et bien non, un embouteillage de véhicules thermiques c'est une production de CO2 inutile et nuisible alors qu'un embouteillage de véhicules électriques, c'est juste des véhicules arrêtés ne consommant pas d'énergie.

Le premier est donc plus absurde que le 2e et si le véhicule électrique n'est évidemment pas parfait, vous devriez avoir l'objectivité de constater les gains qu'il apporterait par rapport à la situation actuelle, plutôt que de le comparer à votre idéal.

Écrit par : Jacques Ghémard | 13/03/2008

Bonjour,
Le soleil nous envoie 8 000 fois plus d'énergie que la consommation mondiale.
Au lieu de consacrer de l'énergie, intellectuelle ou autre, à critiquer ceci ou cela, il est préférable de se concentrer sur les projets de nature à domestiquer cette énergie (DESERTEC ou autre).
Je m'étonne que 20minutes n'utilise pas sa langue bien pendue a cette fin.
Cordialment.

Écrit par : R BODOIGNET | 14/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu