Avertir le modérateur

25/03/2008

Nucléaire EPR: le porte-parole du Réseau Sortir du Nucléaire visé par la DST

En 2005, le Réseau Sortir du nucléaire révélait, d'après un document d'EDF classé "confidentiel défense", que contrairement à ce que prétendent EDF, AREVA et les autorités françaises, le futur réacteur nucléaire EPR n'est pas conçu pour résister à un crash-suicide réalisé avec un avion de ligne.

Le 16 mai 2006, sur ordre de la section antiterroriste du Parquet de Paris, la DST avait fait irruption à Bordeaux chez Stéphane Lhomme, porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire", l'avait placé en garde à vue, soumis à interrogatoire pendant 15 heures, avait perquisitionné son appartement et saisi du matériel informatique et des dizaines de documents, dont une copie du fameux document "confidentiel défense".

Stéphane Lhomme a été convoqué mardi 25 mars 2008 par la DST et mis en garde à vue suite à cette convocation dès 14H00. José Bové et une cinquantaine de personnes ont participé mardi en fin de matinée à un rassemblement de soutien devant le siège de la DST à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Source : réseau Sortir du Nucléaire

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu