Avertir le modérateur

30/09/2008

Ecologie : La 1ère fête picto-charentaise des Cueilleurs de la Biodiversité

af228x320.gifDepuis le début du siècle dernier, l'industrialisation a gagné toute la société. Comme les autres secteurs,l'agriculture est confrontée à l'uniformisation industrielle. Aujourd’hui, au profit de la production de masse,les produits agricoles ont perdu toutes leurs spécificités tant en qualité, qu'en prix ou en valeurs sociales. Ceci nous conduit simultanément à une pollution généralisée, une diminution des qualités nutritionnelles des aliments et au massacre de la biodiversité.

La FAO estime que les trois quarts de la diversité génétique agricole ont disparu au cours du siècle dernier. Face à ce constat, même si la conservation dans les banques de gènes, jardins botaniques ou zoologiques est essentielle, la culture de la biodiversité dans les fermes est tout aussi fondamentale. C’est là où les patrimoines génétiques s’adaptent et évoluent dans des conditions agronomiques et climatiques diverses et changeantes.

Depuis toujours, la biodiversité répond aux besoins de la vie. C’est au sein de la biodiversité cultivée par nos ancêtres que se trouve le patrimoine génétique correspondant à nos besoins futurs.

Il est par conséquent du devoir et de la responsabilité de ceux qui ont une « main » sur la biodiversité de permettre aux générations à venir d’accéder à une alimentation plus équilibrée, plus nutritive et sans effets pervers sur l’environnement.

Afin de nourrir l’ensemble de la planète, il est indispensable de mettre en oeuvre une agriculture porteuse de diversité, autonome et accessible à toutes les communautés du monde.

L'industrie semencière a délocalisé la sélection et la multiplication hors des fermes voire hors du continent. Cette sélection, souvent en décalage avec les conditions pédoclimatiques locales, ne permet pas de cultiver les plantes sans l'appui d’intrants coûteux et polluants. De plus, la gamme et la disponibilité des variétés non hybrides sont en chute.

Source : InPACT

 

PROGRAMME de la 1ère fête picto-charentaise des Cueilleurs de la Biodiversité

Le samedi 18 octobre, le réseau InPACT Poitou-Charentes organise, la 1ère fête picto-charentaise des Cueilleurs de la Biodiversité à Leigné-sur-Usseau (86) sur le thème principal de la préservation de la la biodiversité cultivée.

Programme :
- 9h30 - 10h30 : Formation du public à la sélection massale par petits groupes
- 10h30 - 11h30 : Cueillette musicale du maïs population
- 11h30 - 12h30 : Apéritifs & prises de paroles : les enjeux de la biodiversité cultivé
- 12h30 - 15h30 : Repas Paysan
- 15h30 - 16h30 : Ateliers libres* stand des associations du réseau InPACT PC

* atelier "pain-paysan"
* ateliers "découverte de la biodiversité"
* ateliers "contes pour enfants et pour adultes"

- 16h30 - 19h30 : Débats : "Droits & Intérêts des Semences Paysannes"
- A partir de 19h30 : Repas fermier suivi d’un bal

+++ un marché permanent de producteurs fermiers, buvette (bière artisanale, jus de pommes, café), etc.

CONTACT : ARDEAR Poitou-Charentes - 05.49.51.03.13

Voir en ligne : Le site de la manifestation

Télécharger programme complet

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu