Avertir le modérateur

31/10/2008

"Sciences et Vie Junior" et "Image doc" accusés par le Le Réseau "Sortir du nucléaire" de tromper les jeunes au profit d'Areva

[Selon le Réseau Sortir du Nucléaire] Dans leurs numéros de novembre, les deux magazines font passer des publicités payées par Areva pour des articles ou des jeux proposés par la rédaction.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" exprime sa colère après avoir découvert les numéros de novembre des publications "Sciences et Vie Junior" et "Image doc" qui, l'une comme l'autre, trompent les jeunes lecteurs au profit de la multinationale nucléaire Areva. Dans les deux cas, de véritables publicités, avec le logo d'Areva et des formules comme "Les activités d'Areva contribuent à répondre aux grand enjeux du XXIème siècle", sont présentées de façon à laisser croire qu'il s'agit d'articles de la rédaction.

La mention "publicité" ou "publi-reportage" ne figure pas, alors qu'il s'agit bien de publicités payées par Areva. A sa demande de droit de réponse, le Réseau "Sortir du nucléaire" s'est même entendu répondre par Images.doc que ce serait payant "puisque Areva a payé". Etrange conception de l'information pluraliste à laquelle devraient avoir droit les jeunes lecteurs.

Les deux magazines ont cosigné les publicités d'Areva, cautionnant donc le contenu et aggravant de fait la tromperie. "Sciences et Vie Junior" a été jusqu'à présenter ces publicités comme un "Jeu-concours". Dans les deux cas, le débat de société est évacué, aucune mention n'est faite des problèmes générés par l'industrie nucléaire et des oppositions qui existent partout où cette industrie est présente.

Quelques précisions :

"Sciences et Vie Junior" présente, avec la mention "Jeu-concours" au lieu de "publicité", trois encarts (quart de page) qui sont disposés au fil des pages, pour finir par une pleine page qui présente le "concours". Il est expliqué que dans le journal "se sont glissés trois petits articles sur Areva". Or, il s'agit bien de publicités, avec le logo d'Areva et des phrases comme : "Areva propose des solutions technologiques pour produire de l'énergie sans co2". Qui peut prétendre que ces extraits de la prose publicitaires habituelle d'Areva relèvent d' "articles" ? Il est clair que le subterfuge du "Jeu-concours" peut tromper des jeunes… ce qui est de toute évidence le but recherché.

"Images doc" contient un quatre-pages central qui ressemble d'autant plus à un dossier "de la rédaction" qu'aucune mention ne signale qu'il s'agit d'une publicité. L'ensemble parait être de caractère "informatif"… mais omet totalement les problèmes liés à l'énergie nucléaire. Si les déchets radioactifs sont évoqués, c'est juste pour affirmer qu'ils sont "emballés dans des caissons en acier ou en béton". Parmi ces "informations", on trouve un encart titré "Qui est Areva ?" et qui apporte la réponse : "Une grande entreprise industrielle internationale qui propose des solutions pour produire de l'énergie sans CO2 et acheminer l'électricité en toute fiabilité." On est loin des informations équilibrées que les jeunes sont en droit d'attendre sur un tel sujet de société. La propagande d'Areva est insidieusement amenée avec la collaboration et la caution du magazine qui appose son logo.

Conclusion :

Le Réseau "Sortir du nucléaire" s'est toujours déclaré favorable à ce que la question du nucléaire soit étudiée par les jeunes, que ce soit dans le système scolaire ou dans des magazines. Encore faut-il que les arguments du débat de société soient présentés de façon équilibrée, ce qui n'est bien sûr pas le cas quand seuls les arguments pronucléaires sont présents, et encore moins lorsqu'il s'agit de publicités déguisées en articles ou en jeux.

Les manœuvres d'Areva, avec la complicité de "Sciences et Vie Junior" et "Image doc", sont d'autant plus choquantes qu'elles visent des jeunes qui n'ont pas forcément les moyens et l'expérience pour détecter la tromperie. De toute évidence, après les graves évènements du Tricastin, Areva tente par tous les moyens de redorer son image. Il est très inquiétant de voir des magazines réputés participer à de telles manœuvres.

Communiqué : Réseau Sortir du Nuléaire

Commentaires

Je trouve le procédé scandaleux de la part d'Areva mais surtout de la part de Sciences et Vie junior. Je vais leur écrire pour protester. Je ne sais pas encore où mais je vais trouver. La pub dans un journal pour enfants devrait être interdite , selon ma conception de l'enfance, surtout des pubs comme celle-ci. Là, ce n'est plus de la pub, c'est de la manupulation d'opinion, de l'intoxication. Ce devrait être un délit dans un pays majeur , responsable et démocratique.

Écrit par : danielle | 02/11/2008

Je ne m'en rendais pas compte avant mais c'est en effet des pubs dans le numéro de novembre de SVJ. Je trouve que c'est déshonnorant pour un magazine qui a un grand succès auprès des jeunes.

Écrit par : boutroux | 04/11/2008

Sciences et Vie Junior récidive dans son numéro de décembre n° 231 que les abonnés viennent de recevoir, cette fois c'est 4 pages complètes ! Je crois que je ne renouvellerai pas l'abonnement de mes enfants :-(

Écrit par : christophe | 21/11/2008

un jeu sur novembre signé areva , quelques excuses timides et ils ont remis ça sur le numero de décembre, c'est inadmissible!!

Écrit par : dany | 29/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu