Avertir le modérateur

18/12/2008

Bien nourrir les oiseaux en hiver

L’hiver peut être critique pour les oiseaux qui consacrent la quasi-totalité de la journée à rechercher de la nourriture pour résister au froid. Pour rendre la vie de nos amis ailés plus douce et donner un petit coup de pouce à la nature, vous pouvez installer mangeoires et abreuvoirs dans votre jardin ou sur votre balcon. Vous pourrez alors les observer, tout à loisir, derrière vos fenêtres.


En hiver, la mésange peut perdre 10 % de son poids en une seule nuit ! On comprend alors pourquoi, durant cette saison, les oiseaux consacrent la quasi-totalité de la journée à rechercher la nourriture qui leur permettra de résister au froid !

Une tâche difficile, freinée par la température, la raréfaction des insectes et des graines, l’apparition de la neige et du verglas qui masquent les ressources alimentaires, et les jours plus courts qui laissent moins de temps pour trouver sa ration quotidienne.

Pour les oiseaux présents sur notre territoire, l’hiver est la saison la plus meurtrière. Pourtant, ils craignent moins le froid que le manque de nourriture. Nourriture nécessaire pour affronter les basses températures.

Vous pouvez rendre leur vie plus douce et donner un petit coup de pouce à la nature en installant mangeoires et abreuvoirs dans votre jardin ou sur un appui de votre balcon, hors d’atteinte des chats. Ces distributeurs, qui peuvent être achetés ou facilement fabriqués, doivent être régulièrement nettoyés afin de limiter la propagation des maladies. Ils doivent également maintenir la nourriture à l’abri de l’humidité et des intempéries.

Pour se nourrir, les oiseaux ont besoin d’aliments riches en hydrates de carbone et en graisse, afin d’élaborer des réserves de lipides indispensables pour résister aux longues et froides nuits d’hiver. Restes de cuisine, céréales, graines, fruits, noix, noisettes, cacahuètes, raisins secs, abricots secs et amandes seront appréciés de la gent ailée. Attention, en revanche, à ne pas leur donner de biscottes, de pain sec, de noix de coco desséchée, de riz cru, de restes de pâtisseries, de lait, de larves de mouches, de graines de lin ou de ricin.

Ne pas oublier, non plus, de leur fournir un abreuvoir, maintenu libre de glace, pour se désaltérer et se baigner (à renouveler deux fois par jour).

Placer la nourriture de préférence le matin de bonne heure et le soir avant qu’ils se rassemblent en dortoir. Cependant, vous ne devez pas commencer à leur donner à manger trop tôt en saison car, à l'automne, ils trouvent suffisamment de nourriture dans la nature.

Par contre, en hiver, lorsque vous les nourrissez, faites le raisonnablement et de façon continue jusqu’à la fin mars environ. Il convient alors de stopper le nourrissage afin que leur comportement naturel soit respecté.

Vous aurez ainsi le plaisir d’adoucir l’hiver de ces nombreux visiteurs ailés et d’observer le ballet de leurs allées et venues, tout à loisir, derrière vos fenêtres.

Source : LPO

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu