Avertir le modérateur

18/05/2009

Centrale nucléaire du Tricastin : Un drame évité de justesse ?

L’accident est survenu avant-hier, mercredi 13 mai, vers 15h30, dans le bâtiment réacteur de la tranche n°1 de la centrale EDF Tricastin, alors que le réacteur est à l’arrêt dans le cadre de la 3ème visite décennale.


Deux « gueuses » – des pièces métalliques de 2 tonnes chacune utilisées pour des tests de fonctionnement sur le pont de manutention – sont tombées d’une hauteur d’environ 15 mètres.

D’après les informations transmises à la CRIIRAD, un échafaudage situé au-dessous a été écrasé. Une dizaine d’intervenants étaient occupés au montage de cette structure mais, par chance, aucun d’eux n’était présent au moment de l’accident.
On ignore, à ce jour, l’importance des dégâts matériels et leur incidence sur l’arrêt de tranche initialement prévu pour une durée de 79 jours.
Le Premier ministre doit se rendre lundi prochain 18 mai sur le site du Tricastin pour visiter notamment la future usine d’enrichissement Georges Besse II. Compte tenu du nombre de dysfonctionnements (1) survenus depuis un an sur le site, il est indispensable que les conditions de travail, de sécurité et de radioprotection soient inscrites à l’ordre du jour de cette visite. 
 
(1) En particulier, le 7 juillet 2008, sur l’installation SOCATRI, la fuite d’effluents uranifères et, le 8 septembre 2008, sur le site EDF, les barres combustibles coincées lors des opérations de déchargement du réacteur n°2.

Source : CRIIRAD

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu