Avertir le modérateur

23/06/2009

Suspension du Cruiser : Agir pour l'environnement reclame la demission de Michel Barnier !

En date du 19 juin dernier, le ministre de l'agriculture a annoncé la non autorisation de l'utilisation du Cruiser durant la période où cet insecticide n'est pas utilisé. Cette prise de position de la puissance publique ridiculise l'ensemble des acteurs en laissant entendre qu'une non-décision devient une véritable décision dès lors qu'elle est médiatisée et soutenue par l'Etat français. La politique environnementale du Gouvernement tend à se réduire systématiquement à une communication superflue dont le Grenelle de l'environnement semble être devenu l'épicentre.


Une communication hors-sol pour une agriculture hors-sol ne saurait être de nature à répondre à la demande des associations de protection de l'environnement et des apiculteurs. Pour Agir pour l'Environnement, interdire ponctuellement un insecticide d'enrobage des semences un mois après la période de semis du maïs revient à s'inscrire dans le champ du virtuel, délégitimant encore un peu plus la parole publique qui se réduit à un théâtre des ombres.

L'association réclame à ce titre la démission de Michel Barnier à la veille de son départ du Ministère de l'Agriculture. Dans le grand concert des illusions, cette demande est aussi légitime et efficace qu'une interdiction ponctuelle d'un insecticide qui n'est pas utilisé en agriculture actuellement.

 

Dans le registre de la politique spectacle, l'association propose au Gouvernement français d'interdire les 4x4 sur les voies de chemin de fer, de suspendre le chauffage électrique en été et la climatisation en hiver.

 

Source : Agir pour l'environnement

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu