Avertir le modérateur

10/07/2009

G8 : Le climat au cœur des débats ?

Sébastien Fourmy, directeur du plaidoyer pour Oxfam France – Agir ici.

"Le climat a été au cœur des débats lors de ces trois jours de sommet en Italie. L’absence de chiffres à moyen terme sur les réductions d’émission et la pauvreté du débat sur le financement de l’adaptation des pays les plus pauvres aux conséquences du dérèglement climatique sont extrêmement préoccupantes."


"La reconnaissance par les chefs d’Etats du G8 et l'ensemble des principaux pays pollueurs (Forum des économies majeures) du seuil critique des 2°C est un signal fort, mais il n’est malheureusement pas suivi de mesures concrètes et immédiates pour éviter de dépasser cette limite."

"Le soutien des pays du G8 à un objectif de réduction d’au moins 80% des émissions de gaz à effet de serre des pays développés d’ici à 2050 - une nouveauté par rapport au sommet de Hokkaido - n’est qu’une déclaration d’intention formulée vaguement. Comme tous les engagements pris à horizon 2050, il est totalement inadapté à l’urgence de la situation et ignore le sort des millions de personnes qui supportent aujourd’hui au quotidien le coût du changement climatique."

"Aucun accord ne verra le jour à Copenhague si les pays riches ne s’accordent pas dans les prochains mois sur des objectifs collectifs de réduction des émissions d’ici à 2020 et le financement de l’adaptation des pays en développement qui conditionnent leurs actions à celles des pays développés."

"Des discussions doivent s’engager immédiatement pour permettre d’obtenir les 150 milliards de dollars nécessaires chaque année à la lutte contre le réchauffement lui-même ainsi qu’à l’adaptation des pays pauvres aux chocs climatiques."

"La demande formulée à l’Aquila aux ministres des finances du G20 de présenter en amont du sommet de Pittsburgh en septembre prochain des propositions concrètes pour financer l’adaptation est un premier pas encourageant. Mais au vu de l’urgence, tout retard pris sur le financement a des conséquences immédiates, principalement dans les pays les moins responsables des dérèglements climatiques."

"Les déclarations de Nicolas Sarkozy sur la proposition norvégienne témoignent enfin de l’intérêt de la France pour une contribution au financement de l’adaptation grâce à des sources pérennes, prévisibles et adéquates. En combinant les propositions mexicaine et norvégienne, la France reconnaît ainsi les principes d’équité et de responsabilité ainsi que l’importance de mettre en place des mécanismes de financements innovants."

Source : OXFAM

 

Commentaires

J’apprécie grandement ton blog. Je suis moi-même engager à communiquer sur la protection de la nature.

J'ai décidé de me mobiliser sur le thème de la protection de l'écosystème et du réchauffement climatique, avec une prédominance actuelle pour Copenhague 2009, ainsi que les causes humaines déforestations (Copenhague, zéro déforestation).

Actuellement, il y a un projet qui me tient a cœur : « La sauvegarde du Parc National El Kala, classé réserve naturelle par l’UNESCO et qui risque d’être défigurer par la construction d’une autoroute.

http://www.sauvonsleparc.org/# et sur mon blog. http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/petitions/


Je t'invite donc a voir mon site et à t'exprimer. Car je pense que l’on n’est jamais assez nombreux face à ces problèmes

Écrit par : citoyenactif | 23/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu