Avertir le modérateur

03/10/2009

Rassemblement européen à Colmar pour la fermeture définitive de la centrale nucléaire de Fessenheim

- Les centrales nucléaires arrivant à 30 ans de fonctionnement devraient être fermées…
- …mais l' "Autorité" de sûreté nucléaire est soumise aux diktats d'EDF et de l'Etat

Toutes les infos sur http://www.fermons-fessenheim.org


Samedi 3 et dimanche 4 octobre, des milliers de citoyens vont se retrouver à Colmar, à proximité de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), pour exiger la fermeture de cette centrale en fonctionnement depuis plus de 30 ans. Un grand rassemblement populaire aura lieu samedi à 14h, place de la Gare. Des animations, débats et forums auront lieu le samedi soir et tout le dimanche.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" et le Collectif "Fermons Fessenheim", organisateurs de cette manifestation, ont reçu le soutien de très nombreuses associations, mais aussi d'organisations politiques très diverses : CAP21, Europe écologie, le NPA, le Parti de gauche, les Verts, la Fédération anarchiste, la section de Colmar du Parti socialiste, le MoDem d'Alsace, etc.

Une centrale nucléaire est toujours dangereuse, même lorsqu'elle est flambant neuve. Mais les risques augmentent avec l’usure de la centrale au cours de son fonctionnement. A plusieurs reprises, la France a frôlé la catastrophe nucléaire. Cessons de compter sur la chance, et profitons de ce que les centrales nucléaires arrivent au terme de leur 3eme décennie de fonctionnement pour les fermer au fur et à mesure.

Les centrales nucléaires subissent tous les dix ans des inspections approfondies (dites "visites décennales") qui sont censées permettre aux inspecteurs de la sûreté nucléaire d’évaluer l’aptitude de chaque réacteur à poursuivre son fonctionnement. Mais la réalité est tout autre, et le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce une véritable imposture : EDF et les autorités françaises imposent des décisions favorables à la prolongation des centrales, avant même que n’aient lieu les inspections. Ainsi :

- Depuis septembre 2003, EDF publie des comptes d'entreprise basés sur une durée de vie de ses réacteurs nucléaires de 40 ans.
- Le 13 novembre 2008, le directeur de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), M André-Claude Lacoste, a déclaré : "On peut imaginer que Fessenheim ne puisse plus continuer à fonctionner. Ça me paraît très improbable." (L'Alsace, 15 novembre 2008)

Il est clair que les dés sont pipés et que l'autorisation de continuer à fonctionner sera accordée, malgré l'accumulation d‘incidents à Fessenheim ces dernières années et malgré de graves défauts déjà détectés (Voir en annexe).

C'est donc aux citoyens de se mobiliser pour assurer leur propre sécurité, en imposant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, puis de toutes celles qui arriveront à 30 ans de fonctionnement. EDF a prévu d'investir 400 millions d'euros par réacteur prolongé. Investissons plutôt ces montants considérables dans les économies d'énergie et le développement des énergies renouvelables !

 

Source : Réseau Sortir du Nucléaire

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu