Avertir le modérateur

16/04/2010

Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce l’accord nucléaire entre MM. Sarkozy et Berlusconi

M. Sarkozy et son homologue italien M. Berlusconi viennent de signer un accord sur le nucléaire dit « civil » [1], en opposition totale avec la volonté de leurs peuples respectifs. Le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce cet accord antidémocratique.


Le peuple italien a fait démocratiquement le choix de sortir du nucléaire par référendum, en 1987. L’Italie, où le dernier réacteur nucléaire a été arrêté en 1990, a depuis lors observé un moratoire sur la construction de nouvelles centrales. Le passage en force de M. Berlusconi est malheureusement classique, dès lors qu’il s’agit des intérêts de l’industrie nucléaire. Rappelons que les citoyens français, quant à eux, n’ont jamais été consultés par voie électorale au sujet du nucléaire.

L’accord passé entre M. Sarkozy et M. Berlusconi concerne notamment la construction de 4 réacteurs EPR. Il est douteux que ces réacteurs soient construits un jour : toujours en construction en Finlande, le premier EPR accuse déjà plus de 3 ans de retard et 3 milliards d’euros de surcoût, à la charge des contribuables français.

Le nucléaire n’est pas économiquement compétitif. Le prix du kilowattheure nucléaire est délibérément minimisé pour assurer la survie d’une industrie énergétique obsolète. Alors qu’EDF affichait un prix de revient du MWh atomique actuel à 36 €, l'industriel vient de rehausser son estimation à 40 €/MWh [2] … tout simplement parce que la loi NOME (Nouvelle Organisation du Marché de l'Electricité) l'oblige à céder une part de sa production d’électricité à prix coûtant à ses concurrents.

Le 25 mars 2010, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) et l’Agence Nucléaire de l’OCDE elles-mêmes ont publié un rapport qui enfonce le réacteur EPR. En effet, même en sous-estimant largement certains coûts et en faisant l’impasse sur d’autres, elles soulignent que l’électricité produite par l’EPR pourrait être bien plus chère que prévu. Selon Les Echos, l’explosion des coûts de l’EPR pourrait faire passer le prix de production de l’électricité à 55 €/MWh [3]. Et le rapport de l’AIE prévoit une fourchette de prix de production encore plus haute, de 42 à 69 €/MWh [4] !

En matière d’emploi également, le nucléaire est complètement à la traîne. A investissement égal, les économies d’énergie et les énergies renouvelables créent 15 fois plus d’emplois que le nucléaire ! [5]

Pour affronter la crise économique aussi bien que les enjeux écologiques, la seule politique énergétique pertinente sera fondée sur le développement des énergies renouvelables et la maîtrise des consommations électriques. Le nucléaire empêche la mise en place d'une telle politique. Il est donc urgent que les dirigeants français et italiens renoncent à cette technologie dangereuse, inefficace et trop coûteuse.

 

Notes :

[1] http://bourse.lci.fr/bourse-en-ligne.hts?urlAction=bourse-en-ligne.hts&idnews=BNW100412_00005912&numligne=0&date=100412

[2] Les Echos, "La réforme du marché de l'électricité favorable à EDF", 22 mars 2010, http://www.lesechos.fr/info/energie/020429444236.htm

[3] Les Echos, "Marchés de l’électricité : EDF fait un geste pour la concurrence", 22 octobre 2009

[4] Costs of Generating Electricity, International Energy Agency and Nuclear Energy Agency, édition 2010 (rapport publié le 25 mars 2010). Voir en particulier le tableau 3.7.a, p. 61. Ces coûts sont calculés pour une durée d’exploitation de 60 ans, aussi hypothétique que dangereuse (aucun réacteur n’a encore atteint cet âge avancé, et les « trentenaires » comme Fessenheim et Tricastin montrent déjà de sérieux signes de fatigue).Voir : http://www.iea.org/press/pressdetail.asp?PRESS_REL_ID=298

[5] Les Sept Vents du Cotentin, "Un courant alternatif pour le Grand Ouest – Quelles alternatives au réacteur EPR ?", 2006, http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&sousmenu=brochures&soussousmenu=courant-alternatif&page=index

Source : Réseau Sortir du nucléaire

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu