Avertir le modérateur

17/04/2010

A PROBLEMES MONDIAUX, SOLUTIONS MONDIALES

Les germes de violence que constitue la misère du plus grand nombre à côté de l'abondance dont jouit une minorité d'habitants de la Terre, la pollution de l'atmosphère, celle de l'eau, l'accaparement et le gaspillage des ressources énergétiques fossiles et des matières premières rares, l'explosion démographique, le désordre monétaire, sont autant de problèmes qui se posent à l'échelle planétaire et qui dépassent la compétence des Etats.


Cette citation est celle de la page de garde de l'association Citoyens du monde dont la genèse remonte à 1924 et la naissance en 1949 juste après la deuxième guerre mondiale ainsi que la théorie du réchauffement climatique.

L'évolution de la situation planétaire était connue depuis plus de 50 ans, la situation d'urgence dans laquelle nous nous trouvons aurait pu être anticipée par ceux avides de nous représenter et de servir soi-disant au mieux nos intérêts.

Quels intérêts ont-ils servi pendant 60 ans, on se le demande, mais là n'est pas le propos.

Un président, un seul parmi tous, sur les 120 participants de ses pseudos conférences pour sauver la planète, a le courage et l'honnêteté intellectuelle de constater l'échec de ces dernières,  assurer la survie de l'humanité et d'en tirer les conclusions qui s'imposent au delà de toutes préoccupations nationales.

Les présidents du monde sont incapables de s'entendre malgré l'urgence de la situation, noyés par leurs préoccupations nationales, leurs intérêts économiques, leur désir de puissance mondiale, leur égo démesuré, leurs frontières et leurs souverainetés nationales qui ne les protégeront en aucun cas contre la nature, leur entêtement à rester cantonnés dans une logique de réflexion d'un système qui a montré ses limites tant sur la satisfaction des besoins de la population mondiale, le respect des droits de l'homme ainsi que sur sa capacité à préserver l'humanité.

Evo Morales Ayma, le président de l’État plurinational de la Bolivie, propose de réaliser une consultation auprès des peuples du monde afin d’obtenir un accord qui puisse sauver la Terre des abus du capitalisme.

“Vu que nous avons de profondes divergences entre présidents, consultons le peuple et faisons ce qu’il nous dit”, Evo Morales Ayma, président de l’Etat plurinational de la Bolivie.

Un président favorable au droit des peuples de se gérer eux même est suffisamment exceptionnel pour être souligné.

Il est très important de signer et de faire signer massivement la pétition lancée par la Bolivie sur le référendum mondial.

Soutenir cette initiative en signant la pétition et en répondant aux cinq questions suivantes sur le site dédié :

Etes-vous d’accord pour rétablir l’harmonie avec la nature en reconnaissant les droits de la Terre ?

Etes-vous d’accord pour changer ce modèle de surconsommation et de gaspillage qui découle du capitalisme ?

Etes-vous d’accord sur le fait que les pays développés doivent réduire et réabsorber leurs émissions de gaz à effet de serre chez eux pour que la température ne monte pas de plus de 1 degré ?

Etes-vous d’accord pour transférer l’argent dépensé dans les guerres vers un budget destiné au changement climatique et qui serait supérieur à celui de la défense ?

Etes-vous d’accord pour la création d’un Tribunal International Pour la Défense du Climat au sein des Nations Unies afin de juger ceux qui ne respectent pas la Terre ?

Un sommet alternatif aura lieu du 20 au 22 avril 2010.

http://www.bioaddict.fr/article/un-sommet-alternatif-sur-le-climat-en-bolivie-pour-avril-2010-a540p1.html

Que dire de plus, je pensais que les groupes écologiques, les partis politiques, les médias allaient se faire le relais de cette initiative, je ne m'en suis donc pas occupé, pris par les tourbillons de la vie, laissant le soin de nous sauver à ceux qui le prétendent, qui ont le temps, les moyens financiers et de communication ainsi que la formation politique.

Malheureusement force est de constater que l'information n'a pas été relayée, que le site du président  Evo Morales Ayma http://portalmre.rree.gov.bo/cumbre/Referendum.aspx comptabilise à peine 12000 signatures, qu'un silence impressionnant entoure cette initiative.

C'est un appel à l'aide, une détresse profonde devant l'incohérence de ce monde qui me pousse à solliciter tous les partis politiques, associations, hommes et femmes au delà de leur clivages politiques, d'opinions, de religions, de nationalités qui ont le souci de la préservation de la planète et la survie de l'humanité, de mettre tout les moyens en œuvre à leur disposition en terme humain et de communication pour inciter les peuples, l'humanité à se prendre en charge et décider de son destin, sortir de ce fatalisme et nous apporter enfin l'espoir.

Que tous demandent à leurs adhérents, amis, famille de se prononcer et fassent pression sur les médias de masse pour que cette information arrive enfin à la surface et que tous puissent avoir la chance de décider ou pas, de se prononcer.

Merci pour nous, merci pour vos enfants, merci pour notre maison, notre avenir

Cédric Sanglier

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu