Avertir le modérateur

09/07/2010

La France a fini de manger son stock de poisson pour l'année !

poisson.pngUn rapport publié aujourd'hui par la nef (new economics foundation) et OCEAN2012 révèle que les européens consomment bien plus de poissons que ne peuvent en produire les mers d'Europe. En effet, nous engloutissons en 189 jours les réserves prévues pour 365 !

A partir du 9 juillet 2010, le poisson provient donc d'importation, alors que certaines espèces surpêchées sont exportées.


La Commission Européenne estime que 72 % des stocks halieutiques évalués des eaux européennes sont surpêchés.

« L'Union Européenne est dotée des lieux de pêche les plus vastes et parmi les plus riches de la planète, mais, d'une part, elle n'a pas réussi à les gérer de manière responsable et d'autre part, elle exporte désormais ses excédents dans d'autres parties du monde » a déclaré Aniol Esteban, économiste de la nef et d'OCEAN2012. « Restaurer nos écosystèmes marins,  adapter la consommation de poisson aux ressources disponibles, voilà des mesures qui s'imposent pour enrayer cette tendance néfaste. »

Le rapport indique que :
-  Si l'UE ne consommait que le poisson en provenance de ses propres eaux, elle arriverait à court de poisson le 8 juillet.
-  Depuis 2000, le « jour de dépendance » à l'égard du poisson a lieu de plus en plus tôt dans l'année : près d'un mois plus tôt en 10 ans
-  En 2010, La France est dépendante depuis le 20 juin.
-  Les effets de la surpêche de l'UE sont dissimulés par l'accroissement des quantités de poisson importé.
- Le développement de l'aquaculture n'a pas permis de mettre un terme à notre dépendance croissante à l'égard du poisson provenant de pays hors UE.

« Ce rapport souligne que si les gens veulent poisson et fruits de mer issus d'une production durable, ils doivent s'assurer que leurs décideurs politiques mettent en place une politique de pêche responsable. La réforme de la politique commune de la pêche doit garantir la viabilité de la pêche européenne, plutôt que la continuation des importations croissantes en parallèle au maintien des exportations ».

Source : nef (new economics foundation)

Commentaires

Oui, mais le problème est : que faire ?

Pour décider d'une solution à l'échelle de l'UE, il faut que tous les pays l'acceptent, mais surtout qu'ils la fassent respecter derrière...
En France, la pression des pêcheurs est forte...

Écrit par : Caroline | 09/07/2010

Et j'imagine qu'une grande partie de ces poissons passe directement à la poubelle... C'est vraiment dommage de voir un tel gâchis, surtout quand nos ressources sont limitées. Importer le poisson venant d'ailleurs n'aidera certainement pas la situation malheureusement.

Écrit par : location de voiture | 12/07/2010

C'est horrible. et consternant.

Nous ne somme plus en accord avec notre planete.
Nous consommons trop de poisson, trop de viande, trop d'eau douce, trop de pétrole....
Il faudrait peut être penser à redevenir raisonnable, car n'oublions pas que mangez à tous les repas midi et soir, est une habitude que les occidentaux on pris finalement récemment.
Et puis personne ne le dis mais peut être somme nous trop nombreux sur la planète.?

Écrit par : boutique équitable | 25/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu