Avertir le modérateur

13/01/2011

Les éloliennes et Le Mont-Saint-Michel

Les opposants à la filière éolienne saisissent le prétexte d’un permis de construire qui vient, après cinq années d’instruction, d’être accordé à un projet de parc éolien, pour relancer leur fronde anti-éolienne. Ils avancent même que le Mont Saint-Michel pourrait être déclassé du patrimoine mondial de l’UNESCO du fait de l’installation d’éoliennes qui, allèguent-ils, seraient visibles depuis ce site remarquable.


Le Syndicat des énergies renouvelables et sa branche éolienne, France Energie Eolienne, tiennent à rappeler qu’aucune éolienne d’aucun parc ne sera visible depuis le Mont Saint-Michel. Pour ce qui concerne le parc d’Argouges, il se situe à 19 km, le long d’une autoroute. Son permis de construire a été accordé par le Préfet de la Manche, suite à un avis favorable de plus d’une vingtaine d’administrations, en particulier de la direction en charge de l’environnement et des paysages. Ce projet a été également examiné par la Commission des sites et a fait l’objet d’une enquête publique, conformément à la réglementation. A la suite de cette instruction, les services de l’Etat ont demandé au porteur de projet de réduire la taille des éoliennes pour qu’elles ne soient, en aucun cas, visibles depuis le Mont Saint-Michel.

Est-il nécessaire de rappeler qu’il est impossible qu’un projet susceptible de porter atteinte à l’environnement du Mont Saint-Michel puisse voir le jour ? D’une part parce que les professionnels respectent la valeur universelle de ce lieu, d’autre part parce que c’est le rôle de l’Etat et de ses services déconcentrés de veiller au respect du patrimoine naturel et historique français.

 

Source : Syndicat des énergies renouvelables

Commentaires

EOLIEN: UNE AFFAIRE D'ARGENT ET NON D'ECOLOGIE

La Fédération Environnement Durable (FED) qui regroupe 735 associations constate que les promoteurs éoliens regroupés dans le puissant Syndicat des Energies Renouvelables (SER) détiennent "la vérité" et que les pauvres organisations de citoyens qui osent protester diffusent des mensonges.
La FED est heureuse d'apprendre qu'elle "mène une croisade ", propos en effet adaptés au sauvetage l'Archange du mont Saint Michel. Jusqu’à ce jour la FED avait droit à être assimilée à une " organisation de fanatiques " qualification beaucoup moins valorisante.

La FED fait confiance à l'Etat qui doit répondre avant le 11 février au Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO qui a demandé un rapport actualisé sur l'état de conservation du bien, pour examen par le Comité à sa 35e session. L’Etat doit donner des informations complètes, y compris sur la hauteur et l'emplacement des turbines, concernant les projets approuvés et ceux en instance d'approbation, sur la délimitation des (ZDE), et les détails des évaluations d'impact qui ont été réalisées sur les projets d'éoliennes en termes « d'impact sur la valeur universelle exceptionnelle du bien ».

Une dizaine de projets sont bien en cours en cours sur les hauteurs qui encerclent ce site et ces éoliennes seraient parfaitement visibles si les implantations se réalisaient
Mais sans doute l'Unesco, Europa Nostra, la plateforme européenne EPAW qui regroupe 456 fédérations de 21 pays, les 8 organisations françaises de défense des paysages et la FED, qui "osent" protester contre le massacre de la France par 12.000 éoliennes géantes de 150m de haut doivent être victimes d’hallucinations.
Il vaut mieux croire aveuglement et collaborer avec les lobbies industriels dont le désintéressement est bien connu.

Les éoliennes pourrissent la vie des riverains et c'est une imposture écologique qui surfe sur une écologie dévoyée à des fins d'un business douteux doublé de rentes fiscales indues.
C’est en réalité une vaste affaire d’argent. Ces énormes machines, produisent des quantités d’électricité minuscules et imprévisibles et sont outrageusement subventionnées par la collectivité.

La France va-telle continuer à importer pour plus de 30 milliards de machines inutiles du Danemark d’Allemagne et demain de Chine soit l’équivalent de 360 Airbus ( le contrat avec l’Inde étant de 14 milliards pour 180 airbus » ?

Va-t-elle continuer à importer à subventionner ainsi des emplois dans ces pays avec l’argent des consommateurs ?

Les usagers de l’électricité vont-t- ils accepter une hausse programmée de 40% alors que 3 millions de ménages ne peuvent plus payer leur facture ?

L’éolien est une vaste affaire d’argent .Ces énormes machines, produisent des quantités d’électricité minuscules et sont outrageusement subventionnées par la collectivité.
Les promoteurs trompent les citoyens en faisant croire que les éoliennes sont écologiques alors qu’en en réalité c’est pour faire des fortunes inimaginables avec de l’argent public

J.L. Butré
Président de la Fédération Environnement Durable
http://environnementdurable.net
http://epaw.org

Écrit par : Jean-Louis Butré | 13/01/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu