Avertir le modérateur

17/06/2011

Rejet du nucléaire en Italie : La France, droit dans ses botes ?

Après l’Allemagne et la Suisse, c’est au tour de l’Italie de fermer définitivement la porte au nucléaire à la quasi-unanimité des suffrages exprimés. L’Etat français poursuit sa quête radioactive en s’isolant, jour après jour, un peu plus sur la scène internationale.

 

110614-Référendum-Italie.gifAlors que le nucléaire est dangereux, coûteux et qu’un grand nombre de pays démontre qu’il est non seulement souhaitable mais possible de sortir du nucléaire, la France préfère donner des gages au lobby nucléaire plutôt que de saisir les nombreuses opportunités nées du développement des énergies renouvelables et de la sobriété énergétique.

 

L’association Agir pour l'environnement déplore l’attitude de la France qui préfère donner des leçons énergétiques à la Terre entière plutôt que de préparer l’avenir. Droit dans sa bote, l’Italie a confirmé son refus du nucléaire. Droit dans les siennes, la France s’enferme dans une logique énergétique centralisée et rejetée par les peuples européens.

 

Il est inacceptable que l’avenir énergétique hexagonal soit préempté par quelques politiciens sous l’influence directe du lobby nucléaire. Force est de constater que le nucléaire ne résiste pas aux consultations populaires. L’élection présidentielle doit être l’occasion d’exprimer un refus du nucléaire.

 

Source : Agir pour l'environnement

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu