Avertir le modérateur

25/06/2011

Greenpeace Poitiers dénonce le pillage des océans par Intermarché

X.jpgA Poitiers, ce matin, les militants bénévoles de Greenpeace se sont mobilisés pour dénoncer les dégâts de la pêche de grands fonds, emblématique de la mauvaise gestion des pêches européennes : trop industrielles, elles menacent des espèces qui se reproduisent très tardivement, et sont donc particulièrement vulnérables à la pêche. De plus, le chalutage profond entraîne des rejets en mer d’animaux morts et détruit le fond des océans.

Lire la suite

18/06/2011

G20 agricole : Nicolas Sarkozy entendra-t-il les demandes des agriculteurs du Sud ?

Oxfam France demande à Nicolas Sarkozy et aux organisateurs de ce « G120 » d’entendre les agriculteurs des pays en développement qui représentent la majorité des victimes de la faim. A quelques jours du G20 agricole, l’organisation publie aujourd’hui une nouvelle enquête sur la nourriture menée au niveau mondial qui souligne que depuis deux ans, la hausse des prix alimentaire pousse les populations à modifier leurs habitudes alimentaires.

Lire la suite

17/06/2011

Rejet du nucléaire en Italie : La France, droit dans ses botes ?

Après l’Allemagne et la Suisse, c’est au tour de l’Italie de fermer définitivement la porte au nucléaire à la quasi-unanimité des suffrages exprimés. L’Etat français poursuit sa quête radioactive en s’isolant, jour après jour, un peu plus sur la scène internationale.

 

110614-Référendum-Italie.gifAlors que le nucléaire est dangereux, coûteux et qu’un grand nombre de pays démontre qu’il est non seulement souhaitable mais possible de sortir du nucléaire, la France préfère donner des gages au lobby nucléaire plutôt que de saisir les nombreuses opportunités nées du développement des énergies renouvelables et de la sobriété énergétique.

 

L’association Agir pour l'environnement déplore l’attitude de la France qui préfère donner des leçons énergétiques à la Terre entière plutôt que de préparer l’avenir. Droit dans sa bote, l’Italie a confirmé son refus du nucléaire. Droit dans les siennes, la France s’enferme dans une logique énergétique centralisée et rejetée par les peuples européens.

 

Il est inacceptable que l’avenir énergétique hexagonal soit préempté par quelques politiciens sous l’influence directe du lobby nucléaire. Force est de constater que le nucléaire ne résiste pas aux consultations populaires. L’élection présidentielle doit être l’occasion d’exprimer un refus du nucléaire.

 

Source : Agir pour l'environnement

La centrale nucléaire du Bugey doit fermer dès 2011 !

Les premières données chiffrées sur la contamination radioactive à Tokyo se précisent, trois mois après le début de la catastrophe à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Obtenues essentiellement grâce aux efforts opiniâtres d'associations et de particuliers, elles sont alarmantes pour la mégalopole pourtant située à plus de 200 km des réacteurs accidentés, et donc bien loin de la zone interdite des 20 ou 30 km ! Dès lors, comment tolérer en France qu'une centrale nucléaire puisse continuer d'être exploitée à une vingtaine de kilomètres seulement de l'agglomération lyonnaise ?

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu