Avertir le modérateur

09/11/2011

Rupture des négociations EELV/PS : une bonne chose selon Stéphane Lhomme

par Stéphane Lhomme de l'Observatoire du nucléaire

"Quelques sièges de ministres et de députés ne sauraient justifier l'abandon des valeurs écologistes.
 
La suspension des négociations entre Europe écologie - Les verts (EELV) et le PS est une bonne chose et il est souhaitable d'aboutir très vite à une rupture claire et définitive de ces négociations."

"En effet, le projet du PS et de son candidat François Hollande n'est en rien compatible avec les valeurs portées par les écologistes, non seulement concernant l'environnement (et la nécessaire sortie du nucléaire) mais aussi sur les questions économiques et sociales.
 
Remplacer Nicolas Sarkozy par François Hollande permettrait certes de mettre un terme aux outrances et à la mascarade qui se joue à l'Elysée depuis 2007, mais cela ne changerait finalement pas grand chose sur le fond.
 
En effet, François Hollande est aussi pronucléaire que Nicolas Sarkozy, et le projet de réduire de 75% à 50% la part du nucléaire dans la production électrique française est avant tout un projet de continuation du nucléaire.
 
Il est donc tristement logique que François Hollande soit favorable à la mise en service du réacteur nucléaire EPR, actuellement en chantier à Flamanville (Manche), et sans lequel l'option nucléaire imposée depuis 40 ans en France connaîtrait enfin un début de remise en cause.
 
Par ailleurs, sur les questions économiques et sociales, et en particulier face à la crise actuelle de l'économie libérale, le projet de François Hollande est très proche de celui de l'UMP : faire payer aux citoyens des dettes dont ils ne sont pourtant pas responsables, et payer aux banques des milliards d'euros d'intérêts pour leur permettre... de rémunérer grassement actionnaires et traders.
 
Les écologistes ne doivent en aucun cas se compromettre avec le projet du PS et de François Hollande. La carrière politique de quelques notables et les ambitions parisiennes de Cécile Duflot sont parfaitement dérisoires face à la situation actuelle. Il faut immédiatement renforcer la campagne d'Eva Joly et l'aider à "muscler" cette campagne qui doit être en rupture avec l'UMP... et avec le PS."

Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hollande, nucléaire, epr, areva, edf | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu