Avertir le modérateur

30/11/2011

Journée d'information : Coût de production en maraîchage diversifié circuits courts

Des légumes de saison, produits près de chez soi : avantage aux circuits courts

De bons légumes produits près de chez soi, achetés à un producteur que l’on connaît, produits dans le respect des cycles et des ressources naturelles, voilà une orientation prise par des consommateurs de plus en plus nombreux.
La façon de produire les légumes a fortement évoluée ces dernières années. La culture de la tomate est exemplaire à ce titre : commercialisée majoritairement en grandes surfaces,toute l’année, les manières de produire se sont adaptées aux exigences de la grande distribution : production à plus de 80 % en serre chauffée, à 40 % hors saison, calibre régulier et fruit ferme, cueillis avant maturité, conservés au froid, variétés sélectionnées en conséquence. Or les travaux menés par l’INRA (F Bressoud) démontrent que :

- Une conservation en dessous de 12°C stoppe le processus de maturité, casse le potentiel aromatique de la tomate, rend le fruit farineux, plus acide et moins sucré et lui fait perdre 20 à 30% de son potentiel en vitamine C

- Les qualités gustatives (farinosité, équilibre sucres et acides) et nutritionnelles (vitamine) sont meilleures en période estivale.

- Une tomate cueillie avant maturité est plus fade, moins riche en arômes et sucre et plus acide, et moins riche en vitamine C.


Dans ces conditions, rien d’étonnant que la satisfaction des consommateurs ne soit pas au rendez vous. Et pourtant, la vente directe ne représente que 5 % des légumes produits en France. Exploitant des surfaces plus limitées, réalisant le tour de force de maîtriser la culture de 40 légumes différents, les producteurs locaux proposent, sur les marchés, à la ferme, en paniers, en AMAP une qualité haute gamme aux consommateurs.

 

2 Rendez vous: Coût de production en maraîchage diversifié circuits courts : méthode & résultats

Pour que la réussite professionnelle soit au rendez vous pour les maraîchers et futurs maraîchers, le réseau INPACT leur propose une restitution de l’expérimentation conduite avec des maraîchers sur l’Ile d’Oléron, dans le Bocage Bressuirais et le Chatelleraudais :

Méthodologie appliquée à différentes cultures & résultats (tomates, haricots verts, melons)

Des pistes pour soulager le travail sans pénaliser le revenu

- le lundi 5 décembre, de 14h à 17h, à la MFR Sèvreurope à Bressuire, salle n°2, Espace Dolo

- le lundi 12 décembre, de 14h à 17h, au Château de Bonnemie à Saint-Pierre d'Oléron

 

Renseignements :

Philippe DESMAISON, InPACT PC - Tél. 05.49.29.26.43

Laurence ROUHER, AFIPaR – Tél. 05.49.29.15.96

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu