Avertir le modérateur

31/12/2011

Label durable pour Pampr’Oeuf : La confédération paysanne s'étonne !

La Confédération Paysanne (79) s’étonne que l’on puisse décerner un « label durable » à cette société, qui pratique une agriculture industrielle.

Communiqué > Sur notre territoire du Haut Val de Sèvres, Pampr’Oeuf cultive plus de 1 500 Ha (grandes cultures, cultures irriguées) sur un territoire déjà excédentaire en nitrates (54mg/L dans le Pamproux, limite réglementaire européenne : 50 mg/L), produit des oeufs issus de poulaillers de 600 000 poules, et cherche à s’agrandir.


Pour nous, la durabilité, c’est avant tout :

1 - La viabilité économique : des paysans aux revenus décents, et leurs fermes aux systèmes de production économes et autonomes,

2 - L’équité sociale : permettre à un maximum de paysans de rester sur le territoire via le partage des richesses, des droits à produire et du pouvoir de décision,

3 - La protection de l’environnement en préservant la fertilité des sols, la biodiversité, les paysages, la qualité de l’air et de l’eau.

Et ce n’est pas : le mépris des nuisances occasionnées au voisinage, des poules empilées les unes sur les autres, l’agrandissement au détriment des fermes réparties sur tout le territoire qui créent plus d’emplois qu’une telle infrastructure !

Combien de petits producteurs ont du arrêter leur production, pour laisser la place à une agriculture aussi gigantesque?! Les chiffres du recensement agricole 2010 l’indiquent: ce sont 10 000 exploitations qui ont disparu en 10 ans en Poitou-Charentes.

Confédération paysanne des Confédération Paysanne (79)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu