Avertir le modérateur

06/01/2012

Santé, environnement : Une nouvelle étiquette pour un air plus sain !

noname.jpgNous passons en moyenne plus de 80 % de notre temps à l'intérieur des bâtiments (domicile, école, bureau...) et sommes exposés, sans toujours le savoir, à de nombreuses sources de pollution de l'air intérieur : produits de construction et de décoration, d'entretien, de bricolage, aérosols, moisissures, acariens, revêtements de sols, produits cosmétiques, bougies parfumées... De manière générale, en France, on évalue le coût de la mauvaise qualité de l'air intérieur entre 10 et 40 milliards d'euros par an.


Suivant le même principe que l'étiquette énergie,  les fabricants doivent afficher depuis le 1er janvier 2012 les niveaux d'émission en polluants volatils de tous les nouveaux produits de construction et de décoration allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions).

Source : Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Commentaires

Si on rénove son habitation avec des produits naturels et qu'on la nettoie uniquement avec de l'eau pure, comme le faisaient nos ancêtres, cette pollution ne rentre pas dans les habitations.

Écrit par : VIVIANE TITS | 09/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu