Avertir le modérateur

04/02/2012

Reprise de l’instruction des quatre demandes de permis de recherche d’hydrocarbures en Rhône-Alpes

Le gouvernement a demandé la semaine dernière l’accélération de l’instruction des demandes de permis de recherche d’hydrocarbures liquides ou gazeux de Blyes, Gex Sud, Montfalcon et Lyon – Annecy. Quoi qu’en disent les autorités, il s’agit bien là de nouveaux permis de pétrole et gaz non conventionnels qui vont être accordés sur notre territoire.


PLUS DE LA MOITIÉ DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES MENACÉE

Les services de l'Etat ont reçu ordre de rouvrir l'instruction des permis qui avait été interrompue par la forte mobilisation citoyenne de l’année dernière. Ils disposent d'un délai d'à peu près un mois pour répondre. Après quoi, les permis pourront être signés par le Ministère, que l'avis des services soit favorable ou non.

La délivrance de ces nouveaux permis porterait à 8 le nombre de permis de recherche en Rhône-Alpes avec les permis accordés de Gex, Moussières, Lons le Saulnier et le permis en cours d’instruction de Montélimar Extension.

 

GISEMENTS CONVENTIONNELS… POUR COMMENCER

La loi du 13 juillet 2011 interdit la fracturation hydraulique et le gouvernement nous assure que ces nouveaux permis sont des gisements conventionnels.

Bien que ces demandes de permis ne mentionnent pas explicitement le caractère non conventionnel des hydrocarbures recherchés, la faible porosité des sols et l'échec des précédentes recherches en matière de gisements classiques ne laissent aucun doute sur celui-ci. Les compagnies pétrolières ne cachent plus leur projet d’utiliser, au moment voulu, la fracturation hydraulique dans le cadre de « recherches scientifiques », comme prévue par cette même loi. Elles seront d’ailleurs largement représentées dans la commission technique chargée d’encadrer et contrôler ces recherches.

LES COLLECTIFS RHÔNE-ALPES EN APPELLENT AUX ÉLUS

Dans une démarche commune à l’ensemble des départements de la région, les collectifs en appellent aux élus pour que soient préservés nos milieux et notre ressource en eau. Ils leur demandent de contacter les administrations en charge de ces dossiers afin de mettre un terme à l'opacité qui les entoure.

 

RASSEMBLEMENT LE 11 FEVRIER 2012 À SAINT JULIEN EN GENEVOIS EN HAUTE-SAVOIE

Le Collectif Haute-Savoie Non au gaz de schiste organise un rassemblement à Saint Julien en Genevois, pour exiger :

  • l’abrogation de tous les permis accordés en France.
    • l’interdiction définitive de l’exploration et l’exploitation de tous les hydrocarbures de roche mère.
  • la refonte du Code minier
    • l’abandon des programmes de recherche et d’exploitation des énergies fossiles en faveur de la recherche et du développement des énergies renouvelables.
    • l’organisation d’un débat public et participatif sur l’avenir énergétique de la France.

Ils appellent les citoyens, tous les partis ainsi que tous les candidats aux élections législatives à venir manifester leur opposition à ces projets.

Source : RESEAU RHONALPIN DES COLLECTIFS OPPOSES À L’EXPLOITATIONDES GAZ ET HUILES DE SCHISTE

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu