Avertir le modérateur

29/07/2013

IFIs et climat : des défis immenses, des avancées insuffisantes

La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’adopter sa nouvelle politique énergétique. Après la Banque mondiale qui s’est récemment engagée à limiter ses prêts au charbon à « de rares circonstances », la Banque de l’UE vient d'adopter des critères d’émissions plus restrictifs. Si l'on peut se réjouir que les institutions financières prennent en compte les défis climatiques dans leurs politiques, face à l’urgence de décarboniser les économies, ces progrès sont largement insuffisants. Les Amis de la Terre, ATTAC et Bankwatch exigent des gouvernements européens de réellement mettre fin au financement de toutes les énergies fossiles par les banques publiques européennes et d'orienter ces financements vers la transition énergétique.

Lire la suite

11/07/2013

Rénovation énergétique : les aides publiques éco-conditionnées à partir du 1er juillet 2014

recgre.gifDans le cadre du plan de rénovation énergétique de l'habitat, l'Etat choisit de conditionner l'aide publique - l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) et le crédit d'impôts développement durable (CIDD) - au recours à des professionnels se prévalant des signes de qualité « reconnu Grenelle de l'environnement » (RGE). Une décision qui permettra aux ménages souhaitant réaliser des travaux d'être assurés de la qualité des prestations. Cette obligation, qui entrera en vigueur à compter du 1er juillet 2014, devrait stimuler la demande d'entreprises de qualité et inciter les professionnels à suivre une formation spécifique pour obtenir la certification et monter en compétences. 7 500 entreprises bénéficient aujourd'hui de la qualité RGE. On estime qu'il faudra développer cette filière et atteindre le nombre de 30 000 pour que les professionnels soient en mesure de réaliser 500 000 rénovations par an. Avec les organismes de formation et de certification existants, il est possible d'atteindre plus de 18 000 entreprises RGE d'ici mi-2014.

Source : Ademe

Transition énergétique, les emplois de demain !

Les citoyens ne s’y trompent pas. Réunis en panels dans plusieurs régions lors des journées citoyennes, ils ont massivement indiqué que la transition énergétique était pour eux source d’innovations et de développement économique. Ils considèrent qu’ "aller vers une forte réduction des consommations d’énergie en France, c’est d’abord une chance pour la société française parce que cette réduction va demander de nouveaux équipements et de nouvelles activités qui vont soutenir l’économie". Leur vision de l’aboutissement de cette transition énergétique à l’horizon 2050, c’est aussi la création de nouvelles filières économiques liées aux énergies renouvelables et aux économies d’énergie permettant de créer de nouveaux emplois.

Lire la suite

[PUBLICATION] Atténuer les émissions de GES du secteur agricole en France - Recueil d’expériences territoriales

02.gifEn se basant sur des exemples concrets, le Réseau Action Climat-France a souhaité apporter des éléments de réponse à une question que posent les acteurs des territoires : quelles sont les actions de lutte contre le changement climatique qui peuvenet être engagées pour le secteur agricole à l'échelle local ?

>>> Lire la publication

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu