Avertir le modérateur

12/12/2008

OGM : une bonne et une mauvaise nouvelle !

Jeudi dernier, alors que la Commission européenne a autorisé la mise sur le marché du soja « Round up Ready 2 » de la société Monsanto, le Conseil des ministres de l’environnement de l’Union européenne a conclu un accord très encourageant sur la réforme de la législation applicable aux OGM.

Lire la suite

Saône-Moselle: le canal de l'absurde!

Le gouvernement, avec la loi Grenelle 1, s’est engagé dans la modernisation et le développement du transport fluvial. Dans ce contexte, il devrait lancer dans quelques semaines des études plus poussées sur les quatre tracés d’un projet de canal Saône Moselle à grand gabarit. Ce projet devrait relier deux bassins fluviaux, le Rhône et la Saône, avec la Moselle et le Rhin.

Les associations de protection de l’environnement et de consommateurs issues des régions de Bourgogne, Franche-Comté et Lorraine se mobilisent et lancent une action de sensibilisation en direction des élus et du grand public pour montrer l’inutilité voire la nocivité du projet.

Ces associations, bien que favorables au transport fluvial lorsqu’il est possible et pertinent des points de vue économique et environnemental, souhaitent alerter l’opinion publique sur ce nouveau canal de l’absurde.

Comme il y a dix ans après l’abandon du grand canal Rhin-Rhône passant par le Doubs et l’Alsace, l’actuel projet rencontre des obstacles à la fois sur le plan hydraulique, écologique et économique qui le rendent dès maintenant incohérent.

Source : FNE

La Banque mondiale est illégitime pour gérer des fonds climat selon les Amis de la Terre

142 ONG militant pour la justice climatique publient aujourd’hui, lors des négociations des Nations unies sur le climat à Poznan, une déclaration commune refusant que la Banque mondiale intervienne dans la gestion des fonds climat internationaux (1). La Banque mondiale est en effet critiquée par les pays du Sud, antidémocratique, a un passif désastreux dans les énergies fossiles, et elle serait en outre juge et partie sur cette question. Pour les ONG, ce sont les Nations unies qui doivent gérer et contrôler les sommes que les pays riches doivent verser aux pays du Sud.

Lire la suite

Assurances françaises : changements climatiques garantis ?

A l’occasion de la conférence des Nations Unies sur le climat à Poznan, les Amis de la Terre France publient aujourd’hui le rapport « Assurances françaises : changements climatiques garantis ? » (1), première étude sur les 15 plus importants assureurs français (2) qui révèle qu’aucun ne dispose d’une politique climatique complète. Ce sont surtout les politiques de gestion d’actifs qui surprennent par leur laxisme en matière climatique et énergétique. La gestion d’actifs des assureurs français génère pourtant des émissions induites de 490 millions de tonnes de CO2, ce qui équivaut à 90 % des émissions totales de la France. Les pouvoirs publics se distinguent également par leur inaction : aucune réglementation ne fait le lien entre climat, énergie et gestion d’actifs. Les investissements climaticides ont-ils encore de beaux jours devant eux ?

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu