Avertir le modérateur

14/11/2009

Greenpeace investit les stations Total dans 7 villes de France

P1010531.JPGCe matin, dans 7 villes de France, des militants de Greenpeace ont investi pacifiquement des stations TOTAL pour dénoncer un crime climatique subventionné par l’Union Européenne.

A moins d’un mois de la conférence de Copenhague sur le climat, Greenpeace a décidé de marquer les esprits et de dénoncer partout en France un criminel climatique et environnemental : le groupe Total. Les militants des groupes locaux de Greenpeace de nombreuses villes de France ont investi les stations dans 7 villes de France : Brest, Angers, Poitiers, Aix en Provence, Chambéry, Rouen, Nice pour y informer les clients, les salariés et montrer ce dans quoi investit le groupe français depuis plusieurs années au Canada : le pétrole le plus cher et le plus sale du monde, les sables bitumineux. Cette opération reproduit celle menée le samedi 17 octobre dernier dans 11 villes de France.

Lire la suite

08/11/2009

Climat : l’Europe doit s’émanciper et sortir de l’ombre des Etats-Unis

Alors que l’ultime semaine de négociations sur le climat avant le sommet de Copenhague prend fin à Barcelone, les pays riches restent incapables de s’engager sur des objectifs de réduction des émissions suffisamment ambitieux et d’annoncer un paquet financier à la hauteur de la crise climatique. De plus, aucun progrès n’a été enregistré sur l'additionnalité, principe central pour éviter la diversion de l’aide publique pour financer l’adaptation dans les pays en développement.

Lire la suite

12/10/2009

Le climat à besoin de leaders selon Greenpeace

Deux nouvelles semaines de négociations se sont achevées à Bangkok le 9 octobre. Elles devaient préparer l’accord qui sera signé en décembre à Copenhague sur les changements climatiques. Mais les discussions n’avancent pas car les grands pays occidentaux refusent de s’engager en faveur d’objectifs clairs et ambitieux.


Lire la suite

06/10/2009

URGENCE CLIMATIQUE JUSTICE SOCIALE

Communiqué de presse du collectif Urgence Climatique Justice Sociale

Les organisations suivantes ont décidé de s’engager conjointement pour organiser des initiatives communes et peser sur les décisions du sommet de Copenhague de décembre 2009. Elles considèrent que  les mesures mises en œuvre et prévues par les différents États face au changement climatique sont tout à fait insuffisantes. Considérant que le réchauffement climatique met en danger les moyens d’existence et les vies de milliards d’êtres humains, et menace d’extinction des millions d'espèces, elles appellent à une action urgente et radicale. Des mesures véritablement alternatives sont nécessaires. Le nucléaire et les agrocarburants ne peuvent en aucun cas être la solution. Les sommes colossales investies dans le sauvetage du système bancaire montrent que les moyens financiers existent. Les mesures à prendre doivent être débattues démocratiquement et faire l’objet de politiques publiques audacieuses. D’autre part, la dette écologique des pays du Nord doit être reconnue. Une autre répartition des richesses doit permettre une transition solidaire vers des économies écologiques, au Nord comme au Sud.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu