Avertir le modérateur

28/07/2008

Nos enfants nous accuseront : LE film qui décuple l'envie de changer le monde

Nos enfants nous accuseront : un film de Jean-Paul Jaud. Musique composée et dirigée par Gabriel Yared.

LE film de la rentrée bouleversant décuple l'envie de “changer le monde”… Il propose de nombreux témoignages et apporte un regard pointu sur l’environnement et les effets des produits chimiques comme les pesticides sur notre santé.  Soutenu par le WWF, ce documentaire dénonce les ravages de l’industrie agrochimique et montre que les solutions existent. Il démontre que l’on peut produire autrement, durablement, des denrées alimentaires de haute qualité sanitaire en quantité suffisante, avec des performances économiques bien supérieures aux méthodes industrielles.

http://www.nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com/

 Ecolopresse

10/07/2008

Bassin du Congo : forêts en sursis Greenpeace Poitiers expose…

Les forêts du bassin du Congo constituent la deuxième plus vaste forêt tropicale de la planète après l'Amazonie. Elles s'étendent du Cameroun à la République Démocratique du Congo en passant par le Gabon, la République du Congo et la République centrafricaine.

415 espèces de mammifères, 11 000 espèces de plantes, 1 117 d'oiseaux et près 1000 de poissons d'eau ont été recensés pour la seule RDC. Eléphants de forêt, gorilles, bonobos et okapis sont parmi les espèces les plus emblématiques de cette extraordinaire biodiversité. Ces forêts sont aussi le cadre de vie de centaines de centaines de milliers d'habitants des communautés « pygmées » et jouent un rôle essentiel dans l'équilibre du climat.

Mais au cœur de ces espaces immenses, une industrie vorace, l'exploitation du bois, est à l'origine de très graves dommages sociaux et environnementaux. Forêts ouvertes, faune décimée, communautés locales déstructurées, absence de retombées économiques... Il est temps pour les gouvernements et les bailleurs de fonds de tirer les leçons du passé et de mieux encadrer l'industrie du bois. Celle-ci ne profite en réalité qu'aux exploitants et à quelques individus corrompus.

Wengé, afromosia, sapelli, iroko... Le butin de ce pillage se retrouve en partie dans nos magasins et sert à construire nos parquets, fenêtres ou escalier. La France est le 1er importateur européen de bois d'Afrique centrale.

Les solutions existent : mise en place d'aires protégées, promotion d'usages moins destructifs de la forêt, mais la volonté politique se fait attendre...


De juillet à août, Greenpeace Poitiers présente une exposition gratuite sur la forêt du bassin du Congo au Point Information Environnement (PIE) de la Communauté d’Agglomération de Poitiers au 8 rue des Grandes Ecoles à Poitiers. L’exposition permet de comprendre que l’industrie du bois, si elle n’est pas maîtrisée, compromet l’avenir de cet espace essentiel pour les hommes, la biodiversité et l’équilibre du climat.
 
- Exposition accessible aux heures d’ouverture le lundi de 14h à 18h, du mardi au vendredi de 9h30 à 18h et le samedi de 9h30 à 13h30.
 
>>> Photos de l’exposition de Markus Mauthe
 
>>> Projection du film « La Forêt cathédrale » de Patrick Rouxel
 

20/05/2008

ENVOYE SPECIAL sur la pollution PCB : diffusion ce jeudi 22 mai 2008 à 20h55

Le reportage qu' ENVOYE SPECIAL a consacré à la pollution PCB qui devait passer sur FRANCE 2 jeudi 24 avril sera finalement diffusé ce jeudi 22 mai à 20h55.

 

La récente interdiction de consommation de l'omble chevalier, poisson emblématique des lacs alpins, sur les lacs Léman, d'Annecy & du Bourget met plus que jamais ce sujet de la pollution PCB au coeur de l'actualité de notre région.

 

Comme vous le savez, la FRAPNA (Fédération Rhône-Alpes de Protection de la NAture) et FNE (France Nature Environnement) sont très impliquées depuis presque 30 ans (première plainte en 1983) sur la pollution des eaux par les PCB et ses répercutions sur les usages de l’eau et sur la santé humaine.

Nous venons d'obtenir la mise en place d'une étude épidémiologique qui portera sur 20 000 personnes et le début de la prise en compte de la nécessaire indemnisation des pêcheurs professionnels par le Ministère de l'Agriculture. A cet égard, la 2ème réunion du Comité d'information et de suivi du Plan d'actions "Rhône PCB" aura lieu le 28 mai prochain à Lyon, en Préfecture.


ENVOYE SPECIAL a préparé cette émission avec la FRAPNA et FNE.  Le reportage a été tourné sur le plan d’eau de Jonage à l’Est de Lyon où la pollution par les PCB a de nouveau été remise en évidence en 2005, et à Susville (La Mure, Isère), où la Jonche, affluent du Drac à côté de Grenoble, a été gravement polluée par les PCB issus de la mine des charbonnages de France.

 

Vous trouverez en pièce jointe l' appel à dons que lance la FRAPNA dans le cadre de sa campagne "PCB" pour permettre de financer les contre-expertises, les actions juridiques…

Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pcb, pollution, fne, frapna | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/04/2008

Nouvelle-Calédonie : le drame d’Ouvéa vingt ans après

Le 5 mai prochain marquera le vingtième anniversaire de l’assaut de la grotte de Gossanah dans l’île d’Ouvéa en Nouvelle Calédonie qui fit 25 morts, 19 militants kanak, 4 gendarmes et 2 militaires. Moins de deux mois après ces événements tragiques étaient signés entre les indépendantistes, les loyalistes et l'Etat français les Accords de Matignon en 1988.


En marge des cérémonies qui vont être organisées du 22 avril au 5 mai à Ouvéa où une série de manifestations va retracer, avec des témoins et des acteurs de l'époque, le déroulement des événements, Survival commémorera ce drame et la signature des Accords qui s’ensuivirent avec la projection du film Les médiateurs du Pacifique en présence du réalisateur, Charles Belmont, d’Alban Bensa, ethnologue, et de Rock Pidjot et Rock Haocas, membres du Mouvement des jeunes Kanak en France.


"Cette histoire n'est pas celle d'un clan, d'une famille ou d'une île. C'est celle de tout un pays. Il faut que les gens se l'approprient et qu'ils n'oublient pas ces morts pour la paix", a déclaré à l'AFP, Macky Wéa, frère du pasteur Djubelly Wéa, de la tribu de Gossanah et membre du comité organisateur de la cérémonie commémorative d’Ouvéa. Un an après le drame d'Ouvéa, Jean-Marie Tjibaou et Yéweiné Yéweiné étaient assasinés à Ouvéa par Djubelly Wéa. Vingt-ans après, les familles des uns et des autres ont su trouver le chemin du pardon.


Rappel des événements : le 22 avril 1988, en réaction à la répression forcenée du mouvemeny indépendantiste par Bernard Pons, alors ministre des DOM-TOM, des indépendantistes kanak attaquèrent la gendarmerie de Faouyé sur l’île d’Ouvéa, tuant 4 gendarmes et en capturant 27 autres. Le 5 mai, les troupes d’élite de l’armée française et le GIGN prirent d’assaut la grotte de Gossanah pour délivrer les otages, causant la mort de 2 militaires et de 19 indépendantistes kanak. Michel Rocard, nouveau Premier ministre, envoya alors une “mission du dialogue” en Nouvelle-Calédonie. Les Accords de Matignon seront signés le 26 juin de la même année et seront suivis dix ans après par l’Accord de Nouméa.


Les médiateurs du Pacifique de Charles Belmont
Lundi 5 mai 2008 - 20h
Filmothèque du Quartier Latin
9 rue Champollion
75005 Paris
 
Communiqué : Survival 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu