Avertir le modérateur

10/11/2011

Nucléaire : Lettre ouverte au Parti Socialiste et à Europe-Écologie Les Verts

PS-nucleaire-web.jpgEurope-Écologie Les Verts et le Parti Socialiste se sont donnés jusqu'au 19 novembre pour parvenir à un éventuel accord électoral.

François Hollande vient de se déclarer favorable à la construction du réacteur EPR de Flamanville et le Parti Socialiste semble prêt à enterrer l’idée d’une sortie du nucléaire, alors que sa première secrétaire Martine Aubry l'avait défendue depuis mars 2011 et que plus de 70 % des Français souhaitent la sortie du nucléaire *.

Agissez dès aujourd'hui et jusqu'au 19 novembre ! Vous aussi, envoyez notre lettre ouverte au PS et à Europe-Écologie Les Verts. La sortie du nucléaire, c'est maintenant que ça se décide !

Les éléphants du PS rateront-ils l’occasion historique de rompre avec leurs positions et leur image de dinosaures pro-nucléaires ? Éva Joly, la candidate d'Europe-Écologie Les Verts, cédera-t-elle au diktat atomique du PS, piétinant ainsi cette « responsabilité historique » de sortie du nucléaire dont elle s'est déclarée porteuse ?

*
77 % selon un sondage IFOP/Le JDD.fr, réalisé du 1er au 3 juin 2011
70 % selon un sondage IFOP/Europe-Écologie Les Verts, réalisé du 15 au 17 mars 2011
70 % également selon un sondage Opinion Way/Alliance écologiste indépendante, réalisé les 16 et 17 mars 2011.

Pour lire la lettre ouverte > Cliquer sur

Lire la suite

Accords Parti-Socialiste/Europe Écologie Les Verts : l'EPR de trop

Europe-Écologie Les Verts et le Parti Socialiste se sont donnés jusqu'au 19 novembre pour parvenir à un éventuel accord électoral. Prétextant de la pseudo faiblesse électorale d’Eva Joly, le Parti Socialiste s’apprête à enterrer l’idée d’une sortie du nucléaire. En annonçant lundi soir la poursuite du chantier EPR de Flamanville, le candidat socialiste, pourtant assez critique sur l’énergie nucléaire après la catastrophe de Fukushima, s’enferre dans un discours passéiste et ringard. Une position inacceptable pour le Réseau "Sortir du nucléaire".

Lire la suite

09/11/2011

Pour EDF, c’est le nucléaire ou le néant !

L’offensive est de taille, les déclarations s’enchaînent. Nicolas Sarkozy déclarait hier qu’ « en tant que chef d’Etat, il ne reviendrait jamais sur le nucléaire ». Dans le même temps, Henri Proglio déclarait par voie de presse qu’en cas de sortie du nucléaire, le prix de l’électricité allait doubler. Et ce matin, le même patron d’EDF faisait la une du Parisien avec des « déclarations chocs » annonçant qu’une sortie du nucléaire signifie la destruction d’1 million d’emplois. L’électricien français joue sur la peur et promet l’apocalypse en cas de sortie du nucléaire.

Lire la suite

Lettre ouverte d’Eva Joly aux syndicats de l’énergie

eva-joly.jpgParis, le 9 novembre 2011

Chers amis,

L’élection présidentielle de 2012 est l’occasion d’un grand débat sur l’avenir énergétique de la France. Un débat crucial à l’heure où la France doit choisir entre deux chemins : persister dans le choix du nucléaire ou investir dans la transition énergétique que j’appelle de mes vœux.

En tant que travailleurs, professionnels du secteur de l’énergie, vous êtes au coeur de ce nécessaire grand débat. C’est vous qu’il concerne en premier lieu. La transition énergétique dont la France a besoin ne pourra se faire qu’avec vous. Pourtant depuis plusieurs jours, les partisans du renouvellement du parc nucléaire s’évertuent à montrer cette transition comme une impasse, voire comme une menace pour vos emplois et votre activité. Ils induisent pourtant les Français en erreur.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu