Avertir le modérateur

01/07/2009

Eau et cancer : les pouvoirs publics doivent agir !

A l'occasion du lancement d'une campagne par le WWF et le médecin David Servan-Schreiber sur la nocivité de l'eau du robinet, les associations Agir pour l'environnement, l'ACME et France Nature Environnement souhaitent réagir sur les préconisations proposées.

Lire la suite

21/05/2009

Quand les filets fantômes hantent les fonds marins

Contrairement à ce qu’il semble évoquer, le surnom de « filets fantômes » ne se rattache pas à l’activité chimérique d’un navire échoué au fond de l’océan. Il désigne au contraire, l’ensemble bien réel des équipements de pêche, perdus ou abandonnés au gré des flots et ce, au grand dam des écosystèmes marins. Selon un rapport de la FAO et du PNUE, cette pêche fantôme constitue un problème majeur mondial, représentant une sérieuse menace pour les milieux maritimes et côtiers

Lire la suite

18/05/2009

Appel pour du BIO dans les cantines scolaires

Le WWF-France organise une grande mobilisation citoyenne et invite tout les parents à réclamer à leur maire du bio dans les cantines scolaire.

Pour signer la pétition, téléchargez la lettre pour votre maire, récupérez le visuel de l'affiche des bannières pour votre site, pour propager l'info autour de vous rendez-vous ici : http://www.planete-attitude.fr/page/oui-au-bio-dans-les-c...

Source : Planète attitude

31/10/2008

Le Rapport « Planète vivante » révèle clairement le resserrement du crédit écologique

« L’économie mondiale va mal. Financièrement, nous vivons au-delà de nos moyens. Mais une récession financière n’est rien en comparaison de la menace d’un resserrement du crédit écologique. »

James Leape, directeur général du WWF International

Le monde doit faire face à une consommation effrénée du capital naturel mondial. Tout comme des dépenses inconsidérées sont à l’originede la récession, la consommation excessive de l’Homme épuise les ressources naturelles à un point tel que nous mettons en danger notre prospérité future.

Voici le constatqu’établit le WWF dans l’édition 2008 de son rapport « Planète vivante », étude majeure qui révèle tous les deux ans l’état de santé de la planète et réalisé avec la Société Zoologique de Londres (ZSL) et le Réseau Mondial de l’Empreinte écologique (GFN).

« Si nos demandes se maintiennent à la même cadence, nous aurons besoin, vers le milieu des années 2030, de l’équivalent de deux planètes pour maintenir notre mode de vie » annonce James P.Leape.

L’analyse du WWF permet de décomposer les différents facteurs de surexploitation et de proposer des solutions différentes pour chacun. Pour le plus grand des défis actuels, la « Vision énergétique du WWF pour 2050 » (WWF Climate Solutions Model) montre ainsi comment on peut répondre à la croissance prévue de la demande mondiale enservices énergétiques d’ici 2050, tout en réalisant d'importantes réductions des émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit d’identifier les domaines clés où transformer les modes de vie des humains et leurs économies afin de les placer sur une trajectoire plus durable.

« Nous sommes en train d’agir écologiquement de la même façon que les institutions financières se sont comportées économiquement, cherchant la satisfaction immédiatesans prendre en compte les conséquences » constate Jonathan Loh du ZSL. « Seulement les conséquences d’une crise écologique seront bien plus graves que l’actuel effondrement économique »

- Pour télécharger le rapport "Planète vivante 2008", cliquez ici

- Pour télécharger le rapport sur l'Empreinte écologique de la France et de la Belgique, cliquez ici

Source : WWF

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu