Avertir le modérateur

30/04/2009

Pollution des eaux par les PCB : plus on cherche, plus on trouve !

Les derniers résultats des investigations annoncés ce jour au Comité de suivi et d'information PCB par le Préfet de Région, ne sont pas bons !

« Ce n'est pas une surprise pour nos associations », indique Alain Chabrolle, porte-parole de la FRAPNA et de France Nature Environnement sur ce dossier, « tous les fleuves et toutes les rivières qui ont été et peuvent rester l'exutoire de rejets industriels sont potentiellement concernés. L'enjeu des pollutions mises en évidence concerne les PCB mais également l'ensemble des polluants toxiques persistants. »

Lire la suite

03/03/2009

23ème Festival International du Film Nature et Environnement (FIFNE)

gview.pngL’eau comme source de vie, comme bien commun de l’humanité… L’eau dans tous ses états, tempêtes, inondations, sècheresse et pollutions… Mais l’eau aussi synonyme de plaisir avec ses torrents, ses rivières, ses lacs et cascades, sa biodiversité… Cet Or bleu nous est vital et nous devons ensemble la protéger.

Sous la Présidence de Hubert Reeves

Cette année, le Festival International du Film Nature et Environnement (FIFNE) se fera l’écho de tous ces aspects. De plus, et à l’occasion du 150ème anniversaire de la crue centennale de l’Isère, le problème des inondations sera largement évoqué.

Lire la suite

20/09/2008

Poitou-Charentes : Lancement du plan régional zéro pesticides

A l’occasion du Forum régional pour la réduction des pesticides dans les collectivités, le 27 juin à Vouillé (79), la Région a lancé la mise en oeuvre d’un plan « zéro pesticide » avec les collectivités pour lutter contre la pollution de l’eau par les pesticides.

Plus d’informations sur le site de la Région Poitou-Charentes

Source : Observatoire régionale de l'environnement - Poitou-Charentes

17/09/2008

Nouvelle pub pour l’eau en bouteille : Eau secours !

Fausse pub eau min%C3%A9rale copie.jpgParis, le 17 septembre 2008 : Alors que les ventes d’eau en bouteille coulent à pic en chutant de 6,5% en 2007, la Chambre syndicale des eaux minérales vient de lancer une nouvelle campagne publicitaire axée sur la pureté supposée de ses produits, déclinée dans la presse et sur internet.

 

Pour Clara Osadtchy, coordinatrice des campagnes d’Agir pour l’Environnement, « le secteur de l’eau en bouteille risque de boire la tasse si il ne prend pas rapidement conscience de la demande du grand public pour des produits réellement écologiques ne produisant pas une cohorte de déchets pour une large part non recyclée. »

 

Dans sa campagne publicitaire, la Chambre syndicale des eaux minérales prône la pureté d’un produit pour en expliquer le prix : Agir pour l’Environnement rappelle qu’une étude de l’Université de Heidelberg a toutefois montré en mars 2006 des taux en Antimoine (un métal toxique) 95 à 165 fois plus élevés dans l’eau en bouteille que dans l’eau du robinet, contaminée par le plastique de la bouteille. Une enquête de la DGCCRF de mars 2007 a également relevé la non-conformité de 22% des eaux minérales échantillonnées, pour déficit par rapport aux teneurs indiquées ou pour dépassement par rapport à des normes maximales. Les industriels tentent de sauvegarder leurs intérêts économiques bien compris en manquant de transparence auprès des consommateurs et en dénigrant bien souvent l’eau du robinet, le produit alimentaire le plus contrôlé par les pouvoirs publics.

 

Agir pour l’Environnement regrette que la Chambre syndicale des eaux minérales espère via cette campagne publicitaire regagner un marché en chute depuis 2003, régression pourtant favorable à l’environnement en permettant une économie certaine d’énergie et de matières premières liées aux millions de bouteilles qui sont ensuite jetées chaque année. Agir pour l’environnement invite les consommateurs à boire l’eau du robinet dans les localités où elle est de qualité, jusqu’à 400 fois moins cher et moins polluante pour l’environnement.

 

Une fois encore, en optant pour un geste écologique, boire l’eau du robinet, le consommateur fait également un geste économique. Agir pour l’Environnement appelle le Ministère de l’Ecologie à faire cesser immédiatement cette nouvelle campagne de blanchiment écologique et à renforcer les actions de prévention des déchets.

 

Source : Agir pour l'environnement

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu