Avertir le modérateur

02/10/2011

La LPO attaque à nouveau Total

En mars 2008, 480 tonnes de fioul de soute, échappées de la raffinerie Total de Donges polluaient l’estuaire de la Loire, les côtes de la Loire-Atlantique et de la Charente-Maritime ainsi que le littoral sud-vendéen. Les 4, 5 et 6 octobre prochains, Total Raffinage Marketing, exploitant le site de Donges, comparaitra devant le Tribunal correctionnel de Saint-Nazaire face à une douzaine de parties civiles dont la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux). Notre association demande l’indemnisation des atteintes faites à l’environnement et aux fonctions écologiques assurées par un site exceptionnel pour la biodiversité et protégé à ce titre.

Lire la suite

26/02/2011

Transition énergétique ou gaz de schiste, il faut choisir !

Quatre mois avant même que la loi dite « Grenelle 2 » ait été publiée au Journal Officiel, Jean-Louis Borloo accordait le 1er mars 2010 – dans l’opacité la plus complète – des permis exclusifs de recherche de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux à différentes sociétés (Schuepbach Energy LLC, Total, GDF-Suez, Toreador Energy France, Hess Oil France...). Une fois de plus, le plus fervent défenseur du « new deal écologique » promis trois ans plus tôt par Nicolas Sarkozy nous montre son visage de schizophrène en laissant les industriels des énergies fossiles tuer dans l’oeuf toute politique de transition énergétique construite autour des 3 piliers négaWatt : sobriété, efficacité énergétique et énergies renouvelables.

Lire la suite

31/05/2010

« TOTAL : non aux sables bitumineux »

total_amis_terre.jpgLes Amis de la Terre, association de protection de l'Homme et de l'environnement, ont lancé la campagne « Sables bitumineux hors d’Europe » pour alerter sur l'exploitation de plus en plus intensive des sables bitumineux, la source d'énergie la plus néfaste pour le climat actuellement.


Les sables bitumineux sont un mélange de sable, d'argile et d'eau saturé en bitume. Ce pétrole sous forme solide se trouve principalement au Canada, mais aussi au Venezuela et dans plusieurs pays africains, dont le Congo-Brazzaville et Madagascar.

Lire la suite

05/04/2010

Jugement Erika, pour Jean-Louis BORLOO et Chantal JOUANNO « cette décision confirme la notion de préjudice écologique »

A la suite du rendu de l’arrêt en appel du procès Erika, Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat et Chantal JOUANNO, secrétaire d’État chargée de l’Écologie, prennent acte de la confirmation du verdict qui reconnaît pour la première fois la notion de préjudice écologique. Cette décision porte un coup à la complaisance qui consiste à utiliser des navires dont la sécurité est insuffisante. Elle permet d’identifier et de sanctionner les responsables et de déjouer les montages compliqués et les limitations de responsabilité. Le droit de la nature progresse.

 

« La notion de responsabilité environnementale est désormais une réalité. Les dommages causés à l’environnement ont un coût, et cette décision de justice vient de le confirmer» a précisé Jean-Louis BORLOO.

 

Source : Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu