Avertir le modérateur

02/05/2013

DEBAT SUR L'ENERGIE : Les premiers rapports laissent entrevoir quelques avancées

Le conseil national du débat sur la transition énergétique s'est réuni pour débattre des rapports des trois premiers groupes de travail. Pour les ONG et associations de protection de l’environnement, malgré leurs imperfections, ces documents mettent en avant des propositions intéressantes et allant dans le sens d’une réelle transition énergétique vers un modèle plus sobre, plus équitable et porteur de création nette d’emplois.

Lire la suite

09/09/2011

Non-lieu pour le Pr. Pellerin : déni de justice et honte absolue vis-à-vis des malades de la thyroïde !

Ce mercredi 7 septembre, un non-lieu vient d’être accordé au Pr. Pierre Pellerin, artisan principal de la désinformation sur les impacts sanitaires du passage du nuage de Tchernobyl.

En 1986, par la voix de Pierre Pellerin, alors directeur du Service Central de Protection contre les Rayonnements Ionisants, l'État français a délibérément minimisé le niveau de contamination de la France par le nuage de Tchernobyl.

Alors que tous les autres pays européens, conscients des risques du cocktail mortel de radioéléments dispersés par la centrale ukrainienne, adoptaient des mesures pour protéger leurs populations, la France a propagé le message mensonger d’une absence de risques sur la santé humaine. Elle a délibérément privé les populations de mesures de protection contre la radioactivité : pas de consignes regardant la nourriture irradiée, pas d’incitation à ne pas s’exposer à la pluie radioactive ni à empêcher les enfants de jouer dans les bacs à sable, pas même de distribution de comprimés d’iode stable…

Lire la suite

26/07/2011

Alors que le Japon pourrait sortir du nucléaire, quand la France tirera-t-elle les leçons de Fukushima ?

M. Naoto Kan, premier ministre japonais, a plaidé le 13 juillet lors d'une conférence de presse en faveur d'une société sans énergie nucléaire. Alors que le Japon est durement frappé par la catastrophe de Fukushima, dont la contamination durera encore pendant plusieurs siècles, et que de nombreux citoyens et élus locaux s'opposent au redémarrage des centrales actuellement à l'arrêt, une décision de sortie du nucléaire s'impose en effet.

Lire la suite

17/06/2011

Rejet du nucléaire en Italie : La France, droit dans ses botes ?

Après l’Allemagne et la Suisse, c’est au tour de l’Italie de fermer définitivement la porte au nucléaire à la quasi-unanimité des suffrages exprimés. L’Etat français poursuit sa quête radioactive en s’isolant, jour après jour, un peu plus sur la scène internationale.

 

110614-Référendum-Italie.gifAlors que le nucléaire est dangereux, coûteux et qu’un grand nombre de pays démontre qu’il est non seulement souhaitable mais possible de sortir du nucléaire, la France préfère donner des gages au lobby nucléaire plutôt que de saisir les nombreuses opportunités nées du développement des énergies renouvelables et de la sobriété énergétique.

 

L’association Agir pour l'environnement déplore l’attitude de la France qui préfère donner des leçons énergétiques à la Terre entière plutôt que de préparer l’avenir. Droit dans sa bote, l’Italie a confirmé son refus du nucléaire. Droit dans les siennes, la France s’enferme dans une logique énergétique centralisée et rejetée par les peuples européens.

 

Il est inacceptable que l’avenir énergétique hexagonal soit préempté par quelques politiciens sous l’influence directe du lobby nucléaire. Force est de constater que le nucléaire ne résiste pas aux consultations populaires. L’élection présidentielle doit être l’occasion d’exprimer un refus du nucléaire.

 

Source : Agir pour l'environnement

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu