Avertir le modérateur

12/01/2009

La téléphonie mobile sur le devant de la scène institutionnelle

Mardi 13 janvier marquera une reprise de l’activité institutionnelle sur le dossier de la téléphonie mobile. Les associations Agir pour l’Environnement et Priartém répondront présentes à pas moins de trois rendez-vous institutionnels afin de faire entendre la voix citoyenne et revendiquer l’application du principe de précaution.

Lire la suite

17/12/2008

Plan National d'action sur les PCB : FNE demande la fin des cimetières de transformateurs

Ce mercredi 17 décembre, se réunit le Comité de suivi du plan national d'action sur les PCB, à Paris. Alors que France Nature Environnement alerte toujours les pouvoirs publics sur les pollutions au PCB, des vidanges sauvages de transformateurs continuent. FNE demande que ces « cimetières » de transformateurs fassent enfin l'objet d'un véritable plan de gestion.

Lire la suite

Scandale Eco-emballages : Le grand déballage commence

Quelques jours après l'annonce d'un placement de 60 millions d'euros bloqués dans un paradis fiscal par Eco-emballages, la Commission consultative d'agrément de l'éco-organisme se réunit pour se prononcer sur son bilan d'activité. Pour Agir pour l'environnement, les Amis de la Terre et le CNIID, ce scandale financier est avant tout la conséquence de l'absence flagrante de contrôle et de régulation de l'Etat aptes à encadrer l'action des éco-organismes.

Lire la suite

05/11/2008

Blanchiment écologique : Bouygues Brother « construit notre avenir »…

Agir pour l’Environnement proteste avec la dernière énergie à l’encontre de la dernière campagne publicitaire orchestrée par le groupe Bouygues, intitulée « construisons notre avenir ». Une fois encore, tous les arguments faussement écologiques semblent bons pour verdir l’image d’une entreprise peu connue pour son impact bénéfique sur l’environnement.

Au travers d’un site internet www.construirenotreavenir.com, le groupe Bouygues tente de mettre en avant quelques exemples censés illustrer la stratégie globale de l’entreprise, procédant par métonymie en mélangeant une fois encore la partie pour le tout.

Routes et autoroutes fragmentant les milieux naturels, augmentant le trafic routier responsable du dérèglement climatique, constructions et bâtiments privilégiant chauffage électrique et isolation au rabais, réseau de téléphonie mobile exposant des riverains à des champs électromagnétiques délétères, chaîne de télévision mélangeant publicité et contenu éditorial, esprit critique et cerveau disponible… les exemples sont légions venant infirmer le contenu d’une publicité qui fleure bon le blanchiment écologique.

Par « réaction en chaîne », Bouygues semble également lorgner sur le nucléaire civil et attend avec une avidité non dissimilée le temps où il pourra entrer dans le capital d’Areva. L’ensemble des activités couvertes par cet oligopole en font l’antithèse d’une société animée par une stratégie écologique.

Agir pour l’Environnement constate une fois encore que l’autocontrôle publicitaire a un arrière goût de laxisme et autorise un certain nombre de groupes particulièrement polluants à se racheter, à l’aide d’arguties publicitaires, une conscience écologique à bon compte et une façade verdâtre cachant mal un intérieur grisâtre.

Source : Agir pour l'environnement

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu