Avertir le modérateur

25/04/2010

Grenelle 2 : feu vert pour la contamination nucléaire !

Un amendement gouvernemental dans le projet de loi Grenelle 2 propose de supprimer purement et simplement la procédure d’enquête publique pour toutes les demandes d’augmentation des rejets radioactifs et chimiques et des prélèvements d’eau des installations nucléaires.(1)

Le Réseau « Sortir du nucléaire » s’indigne d’un amendement délirant au projet de loi Grenelle 2 qui exonèrerait toutes les installations nucléaires de base d’une enquête publique sur « un accroissement significatif » de leurs rejets radioactifs et chimiques, ainsi que des prélèvements d’eau, ce qui accroîtrait encore les dangers pour la santé de toutes les populations riveraines.

Lire la suite

Les parcs éoliens... limités à au moins 15MW

Rendu public le 19 avril, le texte de loi Grenelle II sorti des commissions de l’Assemblée Nationale intègre certaines des pires propositions du rapport Ollier, dont nous avions déjà pointé les dérives anti-éoliennes.

Lire la suite

05/04/2010

Jugement Erika, pour Jean-Louis BORLOO et Chantal JOUANNO « cette décision confirme la notion de préjudice écologique »

A la suite du rendu de l’arrêt en appel du procès Erika, Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat et Chantal JOUANNO, secrétaire d’État chargée de l’Écologie, prennent acte de la confirmation du verdict qui reconnaît pour la première fois la notion de préjudice écologique. Cette décision porte un coup à la complaisance qui consiste à utiliser des navires dont la sécurité est insuffisante. Elle permet d’identifier et de sanctionner les responsables et de déjouer les montages compliqués et les limitations de responsabilité. Le droit de la nature progresse.

 

« La notion de responsabilité environnementale est désormais une réalité. Les dommages causés à l’environnement ont un coût, et cette décision de justice vient de le confirmer» a précisé Jean-Louis BORLOO.

 

Source : Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer

Alstom vs. Climat : la France doit faire le bon choix !

Les Amis de la Terre lancent aujourd’hui une cyberaction pour demander que la France vote contre un prêt de 3,75 milliards de dollars de la Banque mondiale, qui servira au développement de la centrale à charbon de Medupi en Afrique du Sud. Cette centrale aggravera les changements climatiques et la pauvreté des Sud-africains. La France risque de soutenir le projet en raison de l’implication d’Alstom dans la construction de Medupi. Avec cette action, les Amis de la Terre interpellent Nicolas Sarkozy et Christine Lagarde pour qu’ils ne fassent pas passer l’intérêt privé d’Alstom avant les engagements de la France en matière de climat et de développement.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu